EDGAR VR

Exercice Didactique de gestion d’une fuite de Gaz en secteur Résidentiel, en Réalité Virtuelle

CASE STUDY

Apprendre à gérer des fuites de gaz en ville en toute sécurité grâce à une formation didactique et opérationnelle.

SIG réimagine la formation et améliore la sécurité pour ses gaziers grâce aux solutions de Numix et d'Oculus.

" Un simulateur hyperréaliste, tant au niveau de l’intervention que du ressenti, où l'apprenant est maître de ses choix et peut en mesurer les conséquences "

Alexandre Laforêt
Green gas Engineer, Training and technology innovation
SIG – Services Industriels de Genève.

logo_SIG

https://ww2.sig-ge.ch

Un entraînement à la prise de décision en situation de stress dans un environnement à risque… en toute sécurité !

SIG est une entreprise suisse qui assure au quotidien les services essentiels à Genève grâce à son savoir-faire dans la gestion des réseaux d’énergies, d’eaux, et dans le traitement des déchets.

La diversité des activités de SIG et son engagement en faveur de l’environnement font la richesse de cette entreprise.

Dans le cadre de la gestion des réseaux de gaz naturel, les équipes de SIG assurent 24 h/24 et 7 j/7 les interventions de secours et les mises en sécurité en cas de défaillance et de fuite.

Ces interventions sont potentiellement très dangereuses et elles peuvent avoir un impact sur l’exploitation du réseau de gaz. Elles nécessitent une formation théorique et pratique importante, avec un besoin régulier de remise à niveau, afin que les équipes puissent intervenir de manière adaptée et en toute sécurité.

Malgré un plan de formation comprenant entraînement sur un site-école, compagnonnage et garde en binôme sur plusieurs périodes, le constat a été fait que la montée en compétences des équipes d’intervention pouvait être améliorée pour gérer les situations de fuite stressantes et variées dans un environnement avec présence du public.

En effet, une intervention sur le terrain n’a rien de standard : la configuration des lieux d’une villa à l’autre, ou d’un immeuble à l’autre est variable, tout comme l’origine de la fuite, le type de gaz et son intensité…

Comment reproduire cette grande variété de situations dans un but pédagogique sans mise en danger, sans dénaturer la dimension stressante de l’intervention ? Comment s’entraîner à volonté et sans danger dans des situations impossibles à reproduire dans la réalité ?

La VR s’est imposée à SIG comme la solution idéale. Son choix pour la réalisation du simulateur s’est porté sur NUMIX, entreprise française ayant déjà fait ses preuves dans la réalisation de simulateurs industriels réalistes, intégrant variabilité, aléas, et outils de suivi efficace permettant de démultiplier le potentiel pédagogique de la VR.

GRÂCE À LA FORMATION VR, SIG A RÉDUIT SON BUDGET FORMATION DE :

-40%

Réduction des frais fixes (déplacement, temps de formation…) et du coût d’entretien du site-école.

Le projet

Un simulateur d’intervention de secours en cas de fuite de gaz, permettant un entraînement à la prise de décision en situation de stress dans un environnement à risque… en toute sécurité !

Le challenge

Un grand nombre de scénarios, une reproduction réaliste des gestes métiers et une simulation du comportement du gaz dans l’environnement.

Les résultats

Une efficacité d’apprentissage démultipliée : mémorisation des gestes métiers, améliorations de la capacité d’anticipation et de prise de décision.

SIG A ÉGALEMENT CONTRIBUÉ À LA :

Diminution des émissions de CO2 par session de formation.

Suppression du déplacement routier (-80%) et des émanations de méthane dans l’atmosphère lors des exercices réels (-20%).

La demande de SIG était de concevoir un dispositif de formation permettant de contrôler le niveau de connaissance et les pratiques des gaziers, de s’entraîner aux interventions de secours et aux mises en sécurité en cas de défaillance et/ou de fuite de gaz, mais aussi de tester la capacité des agents à faire des recherches sur les différents gaz, à prendre du recul, à se poser les bonnes questions et à prendre les bonnes décisions en situation de stress.

Le résultat est un simulateur permettant de s’entraîner dans un très grand nombre de situations de fuite, combinées à de nombreuses variations de l’environnement. Par exemple, la fuite de gaz peut se situer dans l’allée, au niveau du compteur de gaz, sur un tuyau dans le garage, au niveau de la chaudière ou dans la cuisine. La concentration en gaz à l’arrivée du collaborateur peut être faible, mais aussi importante avec risque d’explosion, et donc avec nécessité de faire évacuer la villa, d’appeler les secours. La nature du gaz est elle aussi variable : gaz naturel, propane ou monoxyde de carbone.

Tous ces éléments sont paramétrables par le formateur en début de session. Les formateurs, impliqués dans le processus de conception, ont à disposition des informations détaillées tout le long de la simulation sur les actions des stagiaires, les oublis, les erreurs ou les prises de risques. En fin de session, le formateur peut éditer un bilan détaillé, sur lequel il peut s’appuyer pour proposer des remédiations ciblées.

Le simulateur permet aussi de vivre virtuellement les conséquences d’une situation mal maitrisée, avec explosion ou perte de connaissance en cas d’intoxication au monoxyde de carbone.
Très immersif grâce au réalisme de la modélisation et des situations, à l’ergonomie et à la fluidité, associés à une sonorisation réaliste, le simulateur favorise une implication émotionnelle forte, très efficace au niveau pédagogique.

L’apprenant y est libre de ses décisions, il peut donc faire des erreurs et en mesurer les conséquences. Il vit son intervention avec intensité, ressent le stress, ce qui lui permet de s’entraîner à prendre les décisions essentielles dans des conditions psychologiques difficiles.

AVEC LA VR, SIG A AUGMENTÉ SA FRÉQUENCE DE FORMATION DE

+600%

Formation conventionnelle : 1 fois tous les 3 ans Formation VR : 2 fois / an

SUR 3 ANS, 6 FORMATIONS AVEC LA VR CONTRE 1 CLASSIQUE !

" Un des défis de ce projet était de simuler la dispersion du gaz dans un environnement, avec un comportement réaliste. "

Jeff Sebrechts
CEO / Technical Director
Numix

cropped-Logo-Numix.png

Dans les coulisses de la création ...

Quand Numix, spécialiste de l’immersive Learning, réalise une simulation en Réalité Virtuelle pour le département « Distribution Gaz » de SIG, gestionnaire de l’énergie et les déchets à Genève, on obtient une formation didactique et opérationnelle pour apprendre à gérer les fuites de gaz en ville… en toute sécurité : Pour arriver à ce résultat, Numix et SIG ont travaillé en collaboration étroite sur toute la durée du projet. Numix s’est appuyé sur son expérience dans les simulateurs industrielle, son expertise en Unity et en pédagogie, et SIG a apporté sa connaissance du métier et des modes opératoires.

Le résultat ? Un simulateur de fuite de gaz dans une villa hyperréaliste qui a déjà fait ses preuves.

Les défis relevés par Numix : reproduction des gestes métiers et simulation de la propagation de gaz dans l’environnement.

Une fois l’environnement et les outils de travail des gaziers modélisés en 3D, la programmation des interactions a demandé de nombreuses itérations afin de permettre une utilisation virtuelle des outils proposant le meilleur compromis entre réalisme des gestes métier et ergonomie du simulateur en réalité virtuelle. En effet, équiper des EPI (équipements de protection individuels), manipuler un détecteur de gaz, utiliser une bombe de recherche de fuite ou intervenir au niveau d’un regard enterré sont autant d’actions très différentes qu’il faut reproduire en réalité virtuelle !

Le deuxième défi pour Numix, et pas le moindre, a été de simuler le comportement physique du gaz, dans les tuyaux et dans l’environnement, en fonction de la taille de la fuite et de la nature du gaz (le gaz naturel, le propane et le CO n’ayant pas les mêmes propriétés). Il a également fallu reproduire de manière réaliste le comportement des appareils de mesure de concentration en gaz !

Le résultat est très réaliste ! La concentration en gaz baisse en cas d’ouverture des portes et fenêtres, et inversement, il remonte si elles sont refermées. Les appareils de mesure détectent une concentration plus forte à proximité de la fuite et émettent les mêmes alertes sonores qu’en vrai. Pour faciliter le suivi par le formateur, les cadrans des différents appareils de mesure et la localisation des fuites apparaissent sur son interface.

En résumé : ce simulateur de gaz permet aux opérateurs de SIG de former à la demande, de manière efficace, en leur permettant de se tester sur leur maitrise des process, mais aussi et surtout sur leur capacité à prendre les bonnes décisions en situation de stress.

Et ensuite ?
Le potentiel d’un simulateur n’est pas encore totalement exploité. Il est envisagé à moyen terme de proposer une déclinaison sur un immeuble de quelques étages et d’intégrer le mode collaboratif pour tester la capacité de décision en équipe.

Vous souhaitez digitaliser votre formation
en réalité virtuelle ?

Découvrez plus de projets :